Univerre inspiriert Kunden mit innovativem Gebäude in Siders

Univerre inspiriert Kunden mit innovativem Gebäude in Siders

La PME familiale Univerre, basée à Sierre, a inauguré il y a quelques semaines son nouveau siège à Sierre. Baptisé The Hive, ce lieu ultramoderne regroupe le siège administratif, un centre de stockage et l’usine de lavage de bouteilles. Il accueille également les clients pour y co-créer des produits innovants, en suivant une démarche d’inspiration. Cette approche, couplée à de nouvelles technologies d’impression sur verre, permet à l’entreprise de s’affirmer comme un leader sur le marché de l’emballage en verre et de séduire de plus en plus de clients en Suisse, mais aussi en Europe. Visite guidée avec la famille Naselli, et notamment Fabio, le fondateur, et ses enfants Désirée et David, membres de la direction.

L’histoire de Univerre débute en 1984 avec la fondation de ProUva par Fabio Naselli. La jeune entreprise se met alors au service des vignerons pour leur créer les emballages en verre les plus adéquats. C’est ainsi qu’est né en 1987 le format de bouteille de 50 centilitres, baptisée Désirée par Fabio Naselli, en référence à sa fille. Un nom qui est maintenant devenu commun dans le monde du vin.

Univerre emploie actuellement 80 collaborateurs à Sierre, Bioley (Vaud) et Effretikon (Zurich). Le site de Bioley est spécialisé dans l’impression numérique sur bouteilles et la sérigraphie. A Sierre, pas moins de quarante employés ont investi un bâtiment tout neuf, qui jouxte l’ancienne usine. Il regroupe les activités de lavage des bouteilles et de stockage. Mais c’est surtout un lieu d’inspiration et d’accueil pour les clients et partenaires.

Univerre

La digitalisation améliore la gestion des stocks

« Notre entreprise familiale a poursuivi sa croissance et sa diversification jusqu’en 2017, où nous avons lancé une stratégie de digitalisation et une vision innovante du dialogue avec nos clients », précise David Naselli. Cette vision se matérialise dans le nouveau bâtiment sierrois, baptisé « The Hive » (la ruche).

Toute la partie logistique a ainsi été digitalisée et chaque palette qui entre ou qui sort est scannée. Des rails permettent d’acheminer les palettes à l’endroit prévu dans le bâtiment. « Nous essayons d’appliquer la digitalisation non seulement à nos stocks, mais également dans nos processus de tous les jours ». L’entreprise a d’ailleurs lancé il y a quelques mois le site glassmania, sur lequel il est possible de personnaliser des verres ou des bouteilles à partir de six pièces. « Nous sommes les seuls à proposer cette innovation, de six unités à plusieurs millions ». 

Univerre_pme familiale

« Notre entreprise familiale a poursuivi sa croissance et sa diversification jusqu’en 2017, où nous avons lancé une stratégie de digitalisation et une vision innovante du dialogue avec nos clients »

The Hive, un lieu d’inspiration pour les clients

Le nouveau bâtiment The Hive abrite les bureaux administratifs de Univerre, mais il a surtout été conçu comme un lieu de vie et de discussion avec les clients. « Nous faisons tout pour que ce lieu inspire nos visiteurs », souligne David Naselli. Les clients (fabricants de boissons, de cosmétiques ou de parfums de toute l’Europe) sont ainsi accueillis par un film en réalité virtuelle avant d’entamer une réflexion imagée dans un showroom, à la découverte de toutes les possibilités qu’offre le verre. 

De nombreux types de bouteilles, de verres et de projets sont exposés sur place, permettant aux clients de réfléchir et de trouver la bonne idée qui correspond à l’histoire qu’ils veulent raconter au travers de leur emballage en verre. « Nous voulons ainsi réduire le temps que les produits mettent pour entrer sur le marché. Les clients arrivent dans le bâtiment et repartent souvent, quelques heures après, avec un projet et des premières esquisses concrètes », précise Désirée Georges. Une vingtaine de projets ont déjà été concrétisés depuis le début de l’année grâce à cette démarche innovante et à l’accompagnement proactif d’Univerre.

De nouvelles technologies et des sommeliers virtuels

Bouteille de vodka rose, rosé à paillettes, bouteille de gin en forme de cristal, œuvre d’art sur les bouteilles de vin : Univerre permet d’ouvrir la créativité des clients et repousse les limites techniques en lien avec l’utilisation du verre. « Nous pouvons également ajouter des nouvelles technologies, notamment grâce à des puces NFC. C’est l’occasion par exemple de faire intervenir des sommeliers virtuels, qui commentent le vin contenu dans la bouteille », selon David Naselli. 

En amont de la construction de ses locaux sierrois, Univerre a largement impliqué ses employés dans la réalisation. « Pas moins de 20 groupes de travail ont été constitués et nous avons répondu aux souhaits de nos collaborateurs ». L’espace comprend ainsi des zones de travail ouvertes, mais aussi des salles de conférences, un fitness, des lieux de réflexion. Un projet de crèche est même à l’étude. « Ce nouvel outil de travail nous permet également d’attirer les talents ». Un élément important lorsque l’on sait qu’Univerre est en plein développement et devrait engager une douzaine de personnes ces prochains mois.

Univerre en quelques chiffres (pour l’année 2022)

Weitere Inhalte sehen

Gary Folli, der kürzlich an einer InnoVibes-Konferenz teilgenommen hat, gibt vier Tipps, wie Sie Projekte umsetzen können, die für Ihr Unternehmen nützlich sind….
CRZ Sàrl entstand nach einer ersten erfolgreichen Integration von Odoo ERP in einem Walliser KMU….
Dootix, das auf die massgeschneiderte Entwicklung und Implementierung der Odoo-Suite spezialisiert ist, erweitert seine Reichweite durch die Eröffnung einer Walliser Niederlassung….